Les samouraïs : Des personnes qui ont marqué l’histoire japonaise

Par Syrena

 

Vous les avez sûrement vus dans des films de guerres japonaises ou dans des romans. Pour ma part, ce sont surtout les films avec l’acteur Jackie Chan (spécialiste en arts martiaux) qui m’ont impressionné. Ces films ont captivé mon attention sur ce sujet.

 

Dans cet article, les aspects qui seront détaillés sont : qui étaient les samouraïs ? (Origines, code de conduite, formations, armures, armes), que signifie « Ronin » ? et quelques informations sur les ninjas.

 

Qui étaient-ils ?

–Leurs origines

« Samouraï signifie « celui qui sert ». », précise-t-on dans le livre Les samouraïs. (Collection : 100 infos à connaître). Les samouraïs n’étaient pas seulement des hommes qui maîtrisaient les arts martiaux, ils étaient également des guerriers au service d’un seigneur guerrier aussi appelé chef militaire.

 

« Ils ont marqué l’histoire japonaise à partir du XIIe (12e) siècle jusqu’au milieu du XIXe (19e) siècle. », mentionne-t-on dans le livre Les Samouraïs. (Collection : Points forts du passé). Les premiers samouraïs se déplaçaient toujours à dos de cheval sur lequel ils pratiquaient le tir à l’arc.

 

–Leur code de conduite

Tous les samouraïs devaient respecter un code de conduite nommé le bushido (« la voie du guerrier »). Les valeurs importantes de ce code étaient l’obéissance et la fidélité envers leur seigneur, la perfection, le courage et l’honneur sur le champ de bataille. Lorsqu’un samouraï faisait preuve de déshonneur, il devait se suicider en se faisant le seppuku (« coupure du ventre ») aussi appelé hara-kiri.

 

–Leurs formations

En plus des cours de tir à l’arc, de combats au sabre, de combats sans armes et d’équitation, les samouraïs devaient apprendre : à écrire, à lire, à comprendre la poésie, à danser les danses traditionnelles et à jouer d’un instrument de musique. Dans quelques clans japonais, il y avait des écoles d’entraînement militaire nommées dojos. Dans ces écoles, les apprentis samouraïs étaient formés par des senseis d’expérience.

 

–Leurs armures

Les samouraïs portaient des armures et des casques originaux. Ces armures, qui ont beaucoup changé au fil du temps, pouvaient être colorées de couleurs vives. Les couleurs les plus populaires étaient le rouge, le bleu et le jaune. Il y avait aussi des samouraïs qui portaient un masque facial nommé mempo pour effrayer leurs adversaires.

 

Armure samourai
Armure de samouraï. Source de l’image : pxhere.com

 

–Quelles armes utilisaient-ils ?

Les samouraïs utilisaient plusieurs sortes d’armes aux entraînements et aux combats. Voici une liste de quelques-unes de leurs armes :

  • Arc long (aussi appelé yumi)
  • Katana
  • Lances de plusieurs formats
  • Naginata
  • Sabre court (aussi appelé le Wakizashi)
  • Tachi
  • Tanto.
samurai-sword-26510_960_720
Le katana. Source de l’image : pixabay.com

 

Que signifie « Ronin » ?

Les ronin étaient des samouraïs sans maître et sans terres. 

 

Qu’en est-il des ninjas ?

Les ninjas ont existé à la même époque que les samouraïs. Cependant, ils n’étaient pas des samouraïs. Ils n’étaient pas reliés à un code d’honneur ni au service d’un quelconque seigneur. Ils louaient plutôt leurs services à ceux qui étaient intéressés. Mais ils avaient tout de même une mission à suivre et ils respectaient le code de leur clan.

 

ninja-2007576_960_720
Source de l’image : pixabay.com

 

« À l’origine, ils viendraient de la région d’Iga qui est située près de Kyoto au Japon. », mentionne-t-on dans le livre Samouraïs : la grâce des guerriers. Ils avaient une plus grande liberté que les samouraïs et, grâce à cette liberté, ils pouvaient avoir recours à des méthodes marginales. Par exemple, ils pouvaient faire de l’espionnage, assassiner ou empoisonner quelqu’un ou encore préparer et effectuer une invasion nocturne d’un château.

 

Pour en savoir plus

Livres :

Calvet, R. (2009). Une histoire des samouraïs.

Charbonnier, J.-C. (2003). Casques, masques et armures des seigneurs de l’Ancien Japon.

Kenichi, Y. (1998). Les Japonais et le sabre.

Soulié de M. G. (2007). Les 47 ronin : le trésor des loyaux samouraïs d’après les anciens textes du Japon.

Souyri, P.-F. (2017). Les guerriers dans la rizière : la grande épopée des samouraïs.

Livre en anglais :

Turnbull, S. (2018). 47 Ronin.

Sites Web en anglais :

SoulSmithing. (2019). Récupéré le 6 mai 2019 de http://soulsmithing.com/

The Samurai Archives Japanese History Page. (2012). Récupéré le 6 mai 2019 de https://www.samurai-archives.com/

Blog en anglais :

Shogun-ki. (2017). The official blog of the Samurai Archives Japanese History Page. Récupéré le 6 mai 2019 de http://www.theshogunshouse.com/

 

Sources :

Livres :

Béliveau, R. (2012). Samouraïs : la grâce des guerriers.

Kure, M. (2014). Les samouraïs, histoire illustrée.

Malam, J. (2011). Les samouraïs. (Collection : 100 infos à connaître).

Thiel, F. V. (1991). Les Samouraïs. (Collection : Points forts du passé).

Turnbull, S. (2008). Samouraïs : l’univers du guerrier japonais.

 

 

Source de l’image à la une : pxhere.com

Dernière modification : 13 mai 2019

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s