L’Atlantide : Une abondance d’hypothèses et des faits

Par Syrena

 

L’Atlantide, cette cité de légende : qui a fait rêver de nombreux auteurs et artistes, qui a inspiré de nombreuses théories et hypothèses de la part des chercheurs (archéologues, explorateurs, géologues, philosophes, etc.) et qui fait partie de notre histoire par la tradition orale depuis plusieurs générations.

 

Il y a peut-être enfin de vrais faits sur la véritable histoire de l’Atlantide qui ont été déterrés. Cet article exposera une définition de l’Atlantide, ses origines et sa disparition, ses habitants, sa superficie et sa localisation.

 

L’Atlantide, c’est quoi ?

Selon la légende, l’Atlantide (aussi appelé Atlantis par Platon) était une île. Sur cette île la terre était très fertile. En effet, la production agricole était plus que satisfaisante. Il y avait aussi de la végétation variée et des sources d’eau chaude et d’eau froide.

 

Ses origines et sa disparition

D’après la légende, l’époque où l’Atlantide était encore en surface serait vers 9600 av. J.-C. et elle se serait fait engloutir par l’eau en un jour et une nuit. Cependant, plusieurs recherches ont permis d’accumuler des preuves qui soutiennent que l’année 9600 av. J.-C. serait improbable.

 

La vraie date serait peut-être en 1650 avant J.-C. Cette date est très proche de la date d’une éruption volcanique qui a entraîné un raz de marée qui aurait englouti l’emplacement le plus probable de l’Atlantide, précise-t-on dans le livre L’Atlantide découverte : une odyssée archéologique.

 

Ses habitants

Les habitants de l’Atlantide étaient assez avancés (pour leur temps) que ce soit : dans l’élevage et l’apprivoisement d’animaux, dans les connaissances des divers métaux (cuivre, étain, bronze, or et argent) et dans celles de la construction (bâtiments, temples et ponts), mentionne-t-on dans le livre L’Atlantide : la vérité derrière la légende.

 

Les Atlantes accordaient également de l’importance aux loisirs, dont l’hydrothérapie, l’entretien de jardins, et ils avaient aménagé des terrains de jeux. Ils savaient aussi lire et écrire.

 

Sa superficie (mesures)

Toujours selon la légende, « L’antique métropole était une petite île d’environ douze kilomètres de diamètre. », précise-t-on dans le livre L’Atlantide : la vérité derrière la légende. Cependant, après que des spécialistes aient analysé les volcans, les montagnes et l’histoire des océans, ils en sont venus à la conclusion que « L’antique métropole et la ville royale de l’Atlantide n’étaient pas situées sur la même île. […] L’Atlantide devait donc se composer de deux îles au moins », renchérit-on dans le livre L’Atlantide : la vérité derrière la légende.

 

Sa localisation

Voici la liste de quelques emplacements envisagés par ceux et celles qui ont étudié le sujet (tirés de plusieurs sources) :

  • Afrique
  • Égypte
  • Gondwana
  • Heligoland
  • Italie
  • La Tunisie
  • Nord-Ouest de la France
  • Près du détroit de Gibraltar
  • Sur l’Océan Atlantique
  • Tartessos.

Après plusieurs études approfondies des faits historiques faites par Angelos Georges Galanopoulos, l’Atlantide aurait peut-être été localisée dans la mer Égée, sur l’île volcanique de Santorin. Depuis lors, des fouilles archéologiques sur l’île de Santorin ont permis de trouver des vases, des armes et des meubles.

 

Santorini1848
Carte de Santorin. Source de l’image : Wikipédia.org

 

Pour en savoir plus

Livres :

Sur l’Atlantide

Bessmertny, A. (1952). L’Atlantide : exposé des hypothèses relatives à l’énigme de l’Atlantide.

Braghine, A. (1952). L’Énigme de l’Atlantide.

Butavandt, F. (1925). La véritable histoire de l’Atlantide.

Dévigné, R. (1924). Un continent disparu : l’Atlantide, sixième partie du monde.

Gattefossé, J. et Roux, C. (1926). Bibliographie de l’Atlantide et des questions connexes.

Sur la géophysique

Embury Hehner, B. (1994). La planète bleue : les forces qui façonnent notre monde.

Goguel, J. (1971). Géophysique.

Grappin, C. (2008). Terre, planète mystérieuse.

Hulot, N. (2002). Planète nature : la beauté à l’infini.

Sur l’océanographie

Deraime, S. (2011). Les océans.

Geistdoerfer, P. (2005). La mer et les océans.

Geistdoerfer, P. (2015). Histoire de l’océanographie : de la surface aux abysses.

Lepage, S. (2014). Découvrir les océans : initiation à l’océanographie, science de la mer.

Louchet, A. (2015). Atlas des mers et océans : conquêtes, tensions, explorations.

Panafieu, J.-B. d. (1997). Mers et océans : une planète vivante, régie par les marées, les climats et le vent, un univers en perpétuel mouvement.

Vandewiele, A. (2011). L’océanographie.

Wells, S. (1992). Atlas des mers et des océans.

 

Sources :

Encyclopédies en ligne :

Mayeux, M.-R. (2019). Atlantide. Dans Encyclopædia Universalis. Récupéré le 18 mai 2019 de http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/atlantide/

Atlantide. (2019, mise à jour 13 mai). Dans Wikipédia. Récupéré le 18 mai 2019 de https://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantide

Atlantis. (2019, mise à jour 20 janvier). Dans Wikipédia. Récupéré le 18 mai 2019 de https://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantis

Livres :

Casgha, J.-Y. (1980). Les archives secrètes de l’Atlantide.

Cox, S. (2011). Les mystères de l’Atlantide décryptés.

Galanopoulos, A. G. (1969). L’Atlantide : la vérité derrière la légende.

Pellegrino, C. (1991). L’Atlantide découverte : une odyssée archéologique.

Tomas, A. (1969). Les secrets de l’Atlantide.

 

 

Source de l’image à la une : pixabay.com

Dernière modification :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s