CRISPR-CAS 9 : Beaucoup d’espoir et de nouvelles perspectives pour l’avenir à l’horizon

Par Syrena

 

Résumé de l’émission de Découverte

Ce ciseau moléculaire permet de couper une ou des séquences d’ADN de n’importe quel organisme vivant (que ce soit une plante, un animal ou même un humain).

 

Avec le CRISPR-CAS 9, dans un avenir proche (une dizaine d’années) on va pouvoir :

  • Guérir des maladies mortelles comme le cancer.

 

  • Faire des guérisons de prévention. C’est-à-dire, modifier des séquences d’ADN pour guérir des maladies avant même l’apparition des premiers symptômes.

 

  • Modifier génétiquement des humains pour empêcher des maladies génétiques de se transmettre aux générations suivantes.

 

  • Modifier l’ADN pour ralentir le vieillissement des cellules afin de prolonger notre vie.

 

Plusieurs éléments que l’on voyait dans les films de science-fiction vont bientôt devenir réalité et faire partie de notre quotidien. Une fois que toutes ces recherches vont être terminées, plusieurs éléments vont probablement être repensés ou vus d’un point de vue différent comme le vieillissement, l’âge de la retraite, les maladies mortelles, etc.

 

Pour en savoir plus

Source :

Vaillancourt, S. C. (2019). CRISPR-CAS 9, la révolution génétique. Récupéré le 11 novembre 2019 de

https://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/site/episodes/447054/crispr-genetique

 

Source de l’image à la une : pixabay.com

Dernière modification : 11 novembre 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s