Transfert mortel

Adélaïde part à Creuse-Vallée, dans une ville reculée en campagne, afin de faire un stage avec d’autres jeunes. À partir du moment où elle monte dans l’autobus, elle commence à recevoir des messages de menaces sur son téléphone. Dans l’autobus, des jeunes s’amusent à l’effrayer avec de mauvaises blagues.

Quand ils arrivent à l’instant où ils doivent effectuer un transfert de moyen de transport (vers des voitures), il manque une voiture. Adélaïde et Antoine doivent donc attendre, le dernier conducteur, le docteur Trahan (un astrophysicien). Mais il y a d’inquiétantes rumeurs qui circulent sur lui…

Rapidement, ils se retrouvent à rouler sur de longues routes mal éclairées. Puis la tempête de neige débute. Pendant de longues périodes, ils n’ont pas de réseau Wi-Fi. La voiture dérape à de nombreuses reprises et leur chauffeur peine à garder le contrôle… Ils ont un accident de voiture et à partir de là, tout dérape…

Dans la même atmosphère que le livre Route 175. J’ai apprécié les références que l’auteur a faites sur les histoires L’ombre du rôdeur et La gardienne. Bref, c’est une très bonne histoire. L’intrigue relie plusieurs personnages.

Source de l’image à la une : Livraddict.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s