Dangereux directeur

Un directeur effrayant selon les rumeurs… C’est vrai qu’il est louche dans son bureau sans décoration et il se liche les mains (mains qui ont trempé dans une substance rouge inconnue)… Une intrusion clandestine dans l’école en plein milieu de la nuit. Des insectes au sol et des bocaux contenant des choses inquiétantes… Continuer à lire … « Dangereux directeur »

Trio maléfique

La tante de Béatrice, Vincent et Marianne leur offre trois poupées en porcelaine qui ont survécu à l’incendie qui a eu lieu chez elle. Elle leur conseille de ne surtout pas les séparer. Pour ajouter, les trois poupées ressemblent trait pour trait aux poupées du film d’horreur que Vincent a vu avec son ami. Ce sont les mêmes. Continuer à lire … « Trio maléfique »

Journal d’un vampire, tome 11 : Rédemption

La vie d’Elena est reliée à celle de Damon à cause d’un pacte qu’ils ont passé avec une Sentinelle. Si Damon se nourrit d’un humain sans son consentement, Elena meurt. Si Damon tue un humain, Elena meurt. Si Damon meurt, Elena meurt. De plus, à travers leur lien, ils peuvent ressentir les émotions et besoins de l’autre (ex : la joie, la peur, la faim, la douleur, etc.). Continuer à lire … « Journal d’un vampire, tome 11 : Rédemption »

Percy Jackson, tome 4 : La bataille du labyrinthe

Alors qu’ils se rendaient à une rencontre d’orientation dans une nouvelle école, Percy et Rachel (une mortelle qui voit à travers la Brume qu’il a rencontrée dans le tome précédent) se sont fait attaquer par un duo de « vampires » et l’école a pris feu. Percy fut alors obligé de révéler une partie de la vérité à Rachel (la fille qui venait de lui sauver la vie pour la deuxième fois). Continuer à lire … « Percy Jackson, tome 4 : La bataille du labyrinthe »

300 minutes de danger

Un recueil de 10 nouvelles : « 10 situations dangereuses, 10 jeunes braves,

30 minutes pour s’échapper » (Quatrième de couverture)

Voici la liste des titres des nouvelles :

-L’école de Snow

-Sous-humain

-Famille nucléaire

-Coffré Continuer à lire … « 300 minutes de danger »